Comment est né RC8 ?

Air C8 est né dans les années 1970, en fabriquant des modèles réduits de planeurs. La boutique est devenue RC8 : un magasin de modélisme spécialisé dans tout ce qui est radiocommandé, du bateau à l’hydroglisseur, voitures, avions, drones… L’offre intègre aussi des maquettes.

La notion de service est primordiale…

L’idée est que la contrainte disparaisse. La clientèle a évolué. Le modélisme pur, le bricolage, n’est plus d’actualité. Aujourd’hui, les gens jouent. On les assiste dans leurs loisirs. Nous sommes un magasin de jeux pour grands. Les voitures et les drones rencontrent un fort engouement de par leur côté ludique, facile d’utilisation.

À l’heure d’internet, vous privilégez la proximité ?

Le commerce assiste à une numérisation des ventes. Mais la proximité a de l’avenir. Nous voulons garder ce contact direct avec les gens, partager notre passion. Les gens viennent de loin. L’arrivée à Gerland répond au besoin de s’agrandir. Petit clin d’œil du destin, notre entreprise fournit quasi toutes les voitures radiocommandées qui se rendent sur le terrain de rugby pendant les matches.

Comment êtes-vous venu au modélisme ?

C’est une passion de gamin. Ma première voiture télécommandée n’allait pas assez vite. Je l’ai optimisée. Je suis né dans les sports mécaniques. Mon père faisait du rallye. J’ai pratiqué la moto sur circuit pour le plaisir. Ma passion est devenue mon travail.

 

 Retrouvez l’article dans le Progrès Lyon/Villeurbane/Caluire N°32 ou sur le site du progrès.